Le dicton ou vivre une histoire de Je-ne-sais-pas

L’un s’attache peut être,

l’autre peut-être, ne s’attache.
Il à dit « Les actions parlent d’elles-mêmes à quoi servent les mots »
Je veux, et toi…

On dirait que oui mais je ne sais pas

car tu ne dis pas, tu ne dis rien.
J’y met mon corps, c’est sûre.

Mon cœur, c’est certain…

Mais où est le tien !?

une relation amoureuse ça ne doit pas être « intéressant »

siituveux 2

Aujourd’hui je suis tiraillée entre « si tu veux ce que tu n’as jamais eu, fais ce que tu n’as jamais fais » un dicton qui, il y’a plusieurs années, à créé en moi un déclic. C’est devenu mon habitude, mon leitmotiv, ma motivation 1ère, ce qui m’a beaucoup aidé pour me sortir de cycles plus ou moins toxiques et surtout répétitifs. J’en suis fière !

Et cette experience que je vie…

J’ai rencontré quelqu’un, Il ne ressemble pas aux précédents,
j’ai vécu, avec lui, une expérience humaine sans précédant
mais n’ai jamais été « amoureuse » en deux ans.
Je l’appréciait, je l’aimais bien et je restais avec lui car notre relation était « intéressante » me suis je entendu dire un soir à un ami de longue date au téléphone. Il à rétorqué aussi sec :

– « mais une relation amoureuse ça ne doit pas être « intéressant »

Surement, oui… quelques semaines après, je le quittait pour une attitude impardonnable, des mots qui ont dépassés sa pensée. Encore une fois. Ça faisait 3 fois, 3 fois de trop, ça m’a saoulé, je suis partie …

J’ai toléré c’est vrai.
J’ai subi plus de certains autres
mais je ne le disais pas
et je continuais…
Avec lui, c’était finis « juste pour ça! »

La différence !?
Aujourd’hui, Je savais ce que je voulais. Je n’étais pas triste car j’avais « fais ce que je n’avais jamais fais » comme le dicton.
Avant, je m’attachais trop, trop vite, trop longtemps et même après .

J’aimais qu’il m’apportes l’inverse de ce que j’avais toujours connu mais ce n’était pas ce que je voulais

Avant j’aimais je croyais
Je voulais que l’Autre comble un vide
comble ce vide que je n’avais jamais su combler moi-même.
La, ce n’était plus le cas. Je m’auto-suffisais,
Je n’avais pas besoin de lui juste envie d’être avec lui.
J’aimais qu’il m’apportes l’inverse de ce que j’avais toujours connu
mais ce n’était pas ce que je voulais.

celibaventureEt là, panique a bord. Pour la première fois de ma vie, j’étais célibataire, un célibat que j’avais provoqué. Ça n’avait pas été le cas depuis mes 16 ans grâce à deux longues relations qui se sont enchaînées de très près. Mais comme le dit le dicton  » si tu veux ce que tu n’as jamais eu, fais ce que tu n’as jamais fais »
Je fais le choix d’être célibataire.
Je ne suis pas mal mais pas forcément bien non plus car je ne suis pas habituée.

Ça aussi c’était nouveau: Avant c’est l’Autre qui décidait.
Qui décidait du moment où « On » était en couple
Du moment ou « Je » ne l’était plus
Si ce soir « On » sortait, si « On » partait en WE
Ou si « On » ne partait pas.
L’Autre décidait aussi du moment où il avait envie que j’ai envie
Quand « On » commenceait et quand IL terminait.

J’étais prise dans ces cycles,
dans ces habitudes réconfortantes
car je ne savais faire autrement.
Je n’envisage même pas que cela puisse être différent alors,
j’ai peur, je panique car, là, il n’y a personne pour prendre le relais d’un « Nous ».
Je suis en « Je », seule pour mener la barque, livrée à moi-même, seule maîtresse à bord. « Je » fait ce que « Je » veut.
Je suis indépendante, autonome et instable dans tous les domaines mais être en couple, c’est mon seul repère dans la vie
et c’est vrai qu’après ma dernière séparation, j’étais perdue.
Je m’y suis (presque) « habituée ».
Puis… IL est arrivé, comme ça, sans prévenir.

Juste Lui et Moi. Juste, on se voit. Juste comme ça !

Nous terminions mutuellement nos phrases par « moi aussi » avec enthousiasme!
Nous nous sommes vus deux fois,
Nous nous appelons régulièrement, c’est beau, c’est sympas.
Aucunes arrières pensées, nous ne parlons même pas de « Ça ».
Nous parlons de demain, d’un jour quand….. et de quand te verrais-je enfin!

couple gui 1.jpg

Puis, en fin , pas de Nous juste deux « Je ».
Je m’interroge sur cette absence de « Nous » qui n’est pas.
Pas vraiment là.
Même si je me rappelle d’un Nous dans l’obscurité,
D’instants, de moments sur des clichés
Des souvenirs à n’en plus finir
Il ne veut pas dire: Nous.
Simplement Je et Je.
Juste Lui et Moi. Juste, on se voit. Juste comme ça !

Évidemment je repense au dicton « si tu veux ce que tu n’as jamais eu, fais ce que tu n’as jamais fais »

Et je me dis « prends, prends le, prends ce qu’il te donne, ce que vous vous offrez mutuellement ! »
– Mais c est que je n’ai jamais fait cela
– Quoi?
– Partager, vivre une histoire de Je-ne-sais-pas, Sans mots, juste comme ça,
qui ne finira jamais, je le sais, car elle n’aura commencé: jamais.
Partager, vivre une histoire ou je ne sais pas ou je vais.
Sans rien, sans mots, sans statut.

L’un s’attache peut être, l’autre peut-être, ne s’attache et « On » avance sans « Nous » dans un « jeu » ou les « Je » sont là sans être là.

L’un s’attache peut être, l’autre peut-être, ne s’attache.
Il à dit « Les actions parlent d’elles-mêmes à quoi servent les mots »

Je veux, et toi… On dirait que oui mais je ne sais pas car tu ne dis pas tu ne dis rien.
J’y met mon corps, c’est sûre. Mon cœur, c’est certain… Mais où est le tien !?

Je m’interroge : en faisant quelque chose que je n’ai jamais fais, aurais-je ce que je n’ai jamais eu? Sans aucun doute! mais, CE QUE JE N’AIS JAMAIS EU est-CE QUE JE VEUX vraiment ?!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close