La roue tourne 1/3

 

livre enfant

Aurais-je un jour, l’occasion de repasser l’audition ?

L’écriture me permettait déjà de me poser des questions comme si je savais, au fond de moi, que moi seule aurais, un jour, la réponse. Je faisais mon possible pour combler ce vide à l’intérieur de moi comme une quête existentielle qui ne menait qu’à la souffrance et l’écriture m’y aidait bien.
Mon journal intime ne contenait pas le déroulement de ma journée de petite fille mais bien mes premières réflexions sur ce monde que je ne comprenais pas. Un monde dans lequel mes ressentis intérieurs étaient trop contradictoires avec ce que je vivais l’extérieur. Je ne comprenais pas l’intérêt de souffrir autant. Car oui, je souffrais et ma souffrance était dure, intense et tellement présente en moi telle une addiction, je ne peux plus m’en passer, je ne veux plus m’en passer. Je ne sais pas si je l’aime mais elle est là cette souffrance, je la connais, elle me connaît, je sais ce qu’elle m’apporte, ce qu’elle me fait ressentir, ce qu’elle me fait vivre, ce qu’elle me fait mourir. Je l’entretiens car, mine de rien, elle comble un vide, un manque et c’est la seule façon que j’ai trouvée pour combler ce vide en moi, ce vide d’amour…

La Suite – La Suite – La Suite – La Suite – La Suite – La Suite – La Suite – La Suite – La Suite – La Suite –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close